• Clara

De l'idée à l'écran

Méditation guidée : installez-vous tranquillement et confortablement et imaginez votre siège de cinéma préféré. Fermez les yeux, respirez, vous y êtes. La lumière s’éteint, le projecteur s’allume, et votre film se lance. Vous voyez défiler des logos, des images, des noms de société … Qui sont-ils ? Que vous veulent-ils ?


Découvrons ensemble pas à pas la vie d’un film, de l’idée à l’écran !



1. L’idée

Un film est bien souvent issu d’une idée que les créateurs ont seuls ou à plusieurs. Réalisateurs et scénaristes en sont majoritairement à l’origine. L’idée germe, le scénario est écrit, puis un plan de financement est monté. On imagine les premiers plans grâce à un storyboard (montage de dessins réalisé avant le tournage pour visualiser les plans d'une séquence cinématographique)., on pense aux acteurs, aux lieux de tournage … Et une fois que le projet est bien ancré, on passe à l’étape suivante.

Le saviez-vous ? Il y a aussi des aides pour l’écriture d’un court, ou d’un long métrage. En Auvergne-Rhône-Alpes nous avons le Bureau des auteurs dirigé par Marie Le Gac. Elle accompagne les auteurs tout au long de leur rédaction, et attribue en comité des financements qui serviront à aller interroger des professionnels et des chercheurs, se rendre sur des lieux de tournage potentiels, ou encore effectuer toute action qui pourra étoffer le scénario.



2. La Production

Une fois son projet en main, le créateur se tourne vers des producteurs. Le producteur va étudier le scénario, et le remanier avec son auteur jusqu’à son entière satisfaction. Il va ensuite rechercher les moyens financiers pour commencer le tournage du film. Le producteur est présent tout au long de la production de l’œuvre : décors, budget, moyens humains et techniques, choix des acteurs, rien ne lui échappe. Il encadre également la postproduction qui comprend le montage du film, le mixage audio, l’étalonnage … Il a donc un rôle aussi bien économique qu’artistique.

Les Commissions du film

Les Commissions du film, également appelées bureaux d’accueil des tournages, ont pour but d’accueillir les réalisateurs et producteurs sur leur territoire. Réparties dans toutes les régions de France, elles fournissent aux équipes de tournage leurs bases de décors et de techniciens présents sur place. Elles peuvent également conseiller les producteurs dans le choix de leurs fournisseurs.

PS : Si tu es technicien.nes ou intermittent.e.s tu peux t’inscrire auprès des bureaux de ta région pour que ceux-ci transmettent ton CV aux productions !



3. La Distribution

Le film est tourné, tout est bouclé, le produit fini est entre les mains des réalisateurs et producteurs. Ils se tournent alors vers les distributeurs. Leur rôle principal est de développer toute une communication autour des œuvres. Celle-ci se fait sur internet, sur les panneaux d’affichage, dans la presse … Tout est mis en œuvre pour que vous, chers spectateurs, puissiez entendre parler du film avant même sa sortie ! Les distributeurs s’occupent également de la diffusion en salles. Ils contactent tous les exploitants avec qui ils sont en lien pour leur proposer leurs films.

Les Vendeurs

Les vendeurs internationaux font leur possible pour que les œuvres aient une belle visibilité à travers le monde entier. Ils contactent les acheteurs potentiels (distributeurs étrangers, éditeurs, plateformes …) et négocient la vente des droits de diffusion. Ils ne sont ni producteurs, ni distributeurs, mais permettent à d’autres pays de voir nos films.

Les Plateformes

Depuis l’arrivée des plateformes de visionnement en ligne comme Netflix, certains films passent directement de la production à la plateforme sans passer par la case grand écran. Les plateformes peuvent également être les productrices des œuvres (séries, courts et longs métrages) qu’elles diffusent.



4. La Salle

Les distributeurs nous contactent (ou nous les contactons), ils nous parlent de leurs prochaines sorties, nous voyons les films et les programmons ! Il nous arrive souvent aussi d'aller chercher nous mêmes des films que nous voulons montrer, pour le sujet qu'ils abordent ou leur qualité intrinsèque. Une grille horaire est alors établie pour déterminer les heures de diffusion en fonction du type de l’œuvre, de sa durée et de sa date de sortie. Et vous pouvez enfin voir, après tout ce chemin parcouru, le film tant attendu. La salle permet aux spectateurs de voir les films sur grand écran entre amis, en couple, en famille, seul ou accompagné. La salle, au delà d’un lieu de diffusion, est aussi un espace d’échange. Des rencontres sont organisées, des débats rythment les fins de séance, des événements prennent fort … De quoi faire vivre le film au delà de l’écran.

Les salles accueillent et organisent aussi des festivals. Certains films proposés durant ces temps forts sont des avant-premières, des films déjà sortis, des rétrospectives, du patrimoine, et … Des inédits ! Les inédits sont des films qui sont déjà sortis à l’étranger mais pas chez nous, ou des films qui n’ont pas encore trouvé de distributeur et qui passent de festivals en festivals.



5. Les éditeurs et la télévision

En France, il existe une chronologie des médias qui permet d’échelonner la diffusion des films après leur sortie en salles de cinéma. Chaque mode d’exploitation y trouve sa place pour ne pas entrer en concurrence avec les autres. Cette chronologie a une incidence sur le financement des œuvres : une chaîne de télévision qui participe au financement d’un film aura plus rapidement accès à celui-ci que les autres.


Parfois, les distributeurs éditent eux-mêmes leurs DVD. Mais, la plupart du temps, cette tâche est confiée aux éditeurs. Ceux-ci ont plusieurs rôles : la restauration des films quand celle-ci est nécessaire, la mise en valeur du support DVD ou blu-ray avec tout un travail graphique, la diffusion du disque dans les magasins, et la réalisation de bonus autour de l’œuvre ou de son auteur.

Et vous dans tout ça ?

Votre rôle de spectateur est essentiel ! Non seulement vos retours sont importants pour la salle et pour tous les acteurs de ce microcosme, mais en plus vous participez activement au financement du cinéma en France.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici et découvrez le fabuleux destin d’une place de cinéma !










Source : numerama.com

48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout